25 août 2014

Heureux malgré soi

  Le bonheur, le bonheur il court il court ..ce curieux garnement. Il est très difficile de le trouver en soi comme de le trouver à l’extérieur, ailleurs. Pour Pascal s’approcher du bonheur c’est éprouver un sentiment ambigu, comme celui qui vous permet de dire que : «  l’on aime le brouillard par beau temps ». Clément Rosset tiendra une définition on ne peut plus fine et juste du bonheur : « c’est le mystère de l’humeur personnelle » ce qui provoque ou suscite, en termes pascaliens, des bouffées... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 19:22 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

08 août 2014

L'Aragon

  Celui qui prétend faire tel ou tel sommet de montagne ne parvient qu’à se défaire en réalité. Consommateur de paysage, fausse possession et dépossession de soi. Quelle prétention ! Il y a encore quelques heures, je marchais dans ces contrées où jadis mes aïeux échangèrent des instants de vie, rythmés par ces cloches des vieilles églises qui tintinnabulent jusqu’au changement de jour des villages aragonais hauts perchés..Tantôt, nous nous décidâmes d’effleurer de nos petits pas d’humains la peau du Grand... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 16:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,