20 avril 2015

En demi-teinte

En demi-teinte, entre la fin du jour et le soleil couchant, nous décidâmes de vagabonder dans ce petit jardin japonais au cœur de la cité. Les érables nains côtoient les azalées et s’accordent magnifiquement pour nous convier à une méditation lente. A mes côtés, un photographe esthète et philosophe capte ces couleurs éphémères et sublimes du jardin citadin. Soudain, son objectif pivote vers l’azur tourmenté. Les trilles d’un faucon en « pèlerinage » aspinois ébranlent l’horizon, déchirent les nuées. Au sol, tout... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 avril 2015

INTERMONDE

Toute rencontre est illusoire, car elle apporte et emporte toujours son départ avec elle. Tout s’éclate dans une temporalité irréductible à ce que nous sommes. Le réel est ce que je ne pourrais jamais saisir, il est de soi « sur-prenant », en dehors de toute prise, nous n’habitons pas le monde, nous sommes juste dans l‘intervalle.  
Posté par Sibyllinne à 16:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 avril 2015

LESCUN

Sous les nuées vespérales, le soleil répand ses filaments de lumière. Ses rais jouent la musicalité d’une météorologie intérieure. Le temps est englouti dans les vapeurs du soir. Lescun, splendide petit village aspois disperse le mouvant, caresse l’immobile, aux pieds de ces géants de monts tutélaires.
Posté par Sibyllinne à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 avril 2015

L'IMAGE

Notre conscience est toujours d’emblée en mouvement propre, fut-elle dans ce cas libérée de toutes spéculations ou d’actes volitifs de signification. Pour elle demeure toujours une visée, une tension vers ce qui sillonne notre halo perceptif. Pour autant, son plus noble élan se déploie dans le champ poétique, celui-là même qui précède toute scission constructiviste entre le sujet et l’ob-jet. L’image poétique ne recouvre pas un objet car elle n’a pas besoin de savoir, de connaitre, elle irise ses formes, ses contours, célèbre... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 11:13 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
07 avril 2015

AERIEN

  En ce lundi de printemps, parvenue tout au sommet, je fus envahie d’une singulière sensation, prise là sur la crête entre deux saisons qui, je le suppose se saluent : une pente sud, verte et lumineuse, une pente nord blanche immaculée. Ici tout est volatile, calme et volupté. De fait, on ne peut pas être tout à la fois : un isard et un milan …Je les observe, ces âmes montantes qui furtivement embaument la plaine, mais si peu car aussitôt les airs les réclament..Un sylphe murmure. Un rêve étonnant m’environne, je... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 14:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,