106354597_o

( Hautes - Pyrénées : Soum de la Pene)

 

Une maison de pierres sur des pans de prairie

Embrasse la lumière du soleil couchant

 

Le corps de la montagne murmure au fenil

Sous la vieille charpente sonne le carillon

 

Les coquelicots n’habitent plus la terre

La glèbe larmoie, ruisselle sur les stères

 

Soufflent les alizées, l’été s’en est allé

Sur les crêtes suent de volutes nuées..