31 janvier 2017

Ainsi volait Zarathoustra

  La tristesse peut nous prendre lorsqu’on se sent blessée par des paroles ou des actions ressenties comme injustes. L’âme, momentanément ébranlée s’émeut, bascule dans le vide. Renversement et naufrage sur l’île de Tsalal. Puis, une petite voix résonne qui se veut rassurante. Dans le fond, tout cela ne m’appartient pas, ne me concerne pas.  Si de l’autre côté de l’horizon le ciel s’assombrit, je ne suis pas responsable des ires de Zeus.. Je ne crois pas en la vérité, je ne la cherche pas. Ce concept est une coquille... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 10:42 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 janvier 2017

AGENCEMENT ENIGMATIQUE

( Heraclite et Démocrite) Ce que les grecs nommaient LOGOS se joue dans la relation entre le « ouir » et le « dire », c’est à dire une parole à la fois sonore (du point de vue linguistique) mais qui crée également des résonnances au fond de chacun de nous, puis, surgit simultanement un dire qui n’a plus rien avoir avec le dit mais qui fait signe vers et « qui ne va pas sans dire ». La chose pensée elle-même n’est pas dans l’énoncé, dans ces épousailles conventionnelles entre le signifiant et... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 10:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 janvier 2017

AVALANCHE EN OSSAU

Photographie de Démocrite ( non libre de droits)   Je découvre dans la presse du jour qu’un « collègue-ami » montagnard, skieur et alpiniste confirmé a été héliporté ce week-end. Parmi ses quatre compagnons de route on compte une victime. Nicolas lui, sera tombé en hypothermie. Heureusement, il survivra. Il partait randonner face au cirque d’Anéou. Pour ma part, j'éprouve une curieuse sensation. Ce site est d’une rare splendeur lorsque le soleil ose taquiner ses courbes herbeuses ou enneigées. Les isards guettent le... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,