29 juin 2018

Lumineuse

    "Quoi que dise de moi le commun des mortels (car je n’ignore pas tout le mal qu’on entend dire de la Folie, même auprès des plus fous), c’est pourtant moi, et moi seule, qui, grâce à mon pouvoir surnaturel, répands la joie sur les dieux et les hommes. Je viens encore d’en donner la preuve éclatante ; à peine ai-je paru au milieu de cette nombreuse assemblée, pour prendre la parole, que tous les visages ont aussitôt été éclairés par la gaieté la plus nouvelle et la plus insolite ; tous les fronts se sont tout de... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 16:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

25 juin 2018

L'intervalle

Nous avançons dans le lapiaz de la Pierre Saint-Martin aux diaclases élargies, serait-ce là le « Mordor » ? L’arrivée à ce sommet semble suspendre Chronos dans son élan, tant l’horizon l’agrandit. Elle immobilise les montagnards pourtant aguerris. Une brise légère caresse nos visages, sans doute pour mieux nous porter sur ces crêtes lumineuses. La tranquillité des cimes répare le souffle. De fait, on respire mieux dans l’illimité. A mes pieds, des petits jardins miniatures résonnent dans ce chant printanier de... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 15:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juin 2018

Idylle

La danse est l’expression  des mouvements « sur l’abime » : en dehors de toute foi, hors-la-loi : un envol sans filet ..Une idylle des corps éveillés et des amours retrouvés.
Posté par Sibyllinne à 15:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 juin 2018

Stimmung

Certains esprits dépriment profondément, car terriblement sensibles au manque de lumière et de beau temps. Ce matin, je regardais dans le miroir ces grands yeux verts qui mangent mon visage et cette étrange silhouette d’adolescente éternelle. Le reflet me convient et j’ai appris à l’aimer.Le printemps est toujours là me dis-je, malgré les giboulées. Hier après-midi, une étrange nouvelle, surprenante, totalement inattendue… Des mots sont là, posés sur le papier. Que disent-ils, tout ce qui fait mal, tout ce qui inquiète.... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 juin 2018

Intranquillité

Certaines traductions en disent long…J’en veux pour preuve le titre du dernier ouvrage paru de Fernando Pessoa livre de l’inquiétude, de l’intranquillité ou que sais-je encore ? Quel est donc ce fond amer qui ronge nécessairement le cœur des hommes, des poètes, des écrivains, des philosophes ? D’aucuns s’acharnent à vouloir réaliser l’impossible, ils sculptent, ils imaginent leur image, ils la confondent avec une réalité qui jamais ne sera incarnée. L’imaginaire et l’univers onirique combleront peut-être cette béance qui les... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,