En thérapie (Arte) : l'adaptation fascinante d'une série phénomène à ne louper sous aucun prétexte

Chacun trouvera sa façon de survivre en ce monde avec tout ce que nous sommes, tout ce qui nous sied ou nous dérange. D’aucuns font appel aux savantes recettes de la psychanalyse pour tout expliquer, tout justifier, le moindre mot, au point que la plus simple des actions devient le résultat d’un acte manqué, d’un fond pulsionnel ignoré par le sujet qui ne veut pas savoir.

Plus rien n’est anodin. Prenons garde, nous sommes tous déterminés par des choses que nous ignorons et il nous faut impérativement trouver les clés ou les mots de passe pour sortir du labyrinthe et être enfin heureux !

A chacun de voir s’il veut explorer ce puits sans fond encore et toujours jusqu’à l’épuisement si nécessaire, mais le bonheur est à ce prix. Quelle plaisir de creuser ainsi à l’infini son psychisme, ses souvenirs, ses rêves, ses pensées, ses mouvements d’humeur et de ne plus sentir la légèreté de l’existence ou  l’insouciance d’une spontanéité d’enfant.

Nous sommes tous malade de notre propre ignorance et qu’on se le dise ! Prenez rendez-vous, il y a urgence, mais attention le psychanalyste est souvent aussi malade que vous, voire même pire. La super-vision est un « garde-fou », oui elle porte bien son nom. C’est à vos risques et périls.