28 juillet 2017

Terres natales

Hagenau   « Les songes descendent parfois si profondément dans un passé indéfini, dans un passé débarrassé de ses dates, que les souvenirs nets de la maison natale paraissent se détacher ». (Bachelard). Pour autant, quelques effluves remontent, transpirent à des moments inattendus, si peu choisis dans l’existence. Nous partons cet été dans le Nord Est de l’hexagone : terres rondes et natales de mon Démocrite et d’un certain « jardinier philosophe » qui nous accompagnera aussi dans ce périple. Après... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 10:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 mai 2017

SONABIA

(Cantabrie : 27 mai 2017 - Photo de Démocrite non libre de droits) Très agréable séjour en Cantabrie avec mon atomiste. Loin du Béarn et de sa chaleur caniculaire, nous nous posons dans un petit paradis des mille et une nuits lové dans un jardin d’Eden. Là-bas, tout se prête à flâner, à se délasser au milieu des citronniers, des amaryllis et des cordylines. Au crépuscule dansent les nymphes. A quelques vols d’oiseau, respire l’océan tandis que sur la grève l’écume dépose ses baisers. Il me semble voyager dans le pur éther des... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 16:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 avril 2017

Sans pour-quoi

(Librairie de Montaigne - 15 avril 2017- Photo de Démocrite non libre de droits) Splendide week-end montaignien en bonne compagnie. Un atomiste ému par l’antre du philosophe ne retient pas sa joie et son plaisir de se trouver dans ces hauts lieux, où Michel Eyquem, seigneur de Montaigne, commit ses «  Essais ». Sur les murs de sa librairie (1571) dont la figure est ronde , un texte magnifique sur l’amitié est accroché. Une amitié rare, voulue par le destin peut-être, quintessence et naissance d’une relation unique... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 10:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 avril 2017

Connivence

Gavarnie (Photo de Démocrite non libre de droits) Nos rêves sont comme des meubles anciens qui protègent les jardins secrets de notre enfance. Pour quelle raison aimons-nous tant tel ou tel paysage ? Probablement parce qu’il réveille des sensations, il provoque un élan de plaisir qui s’origine dans ces lointaines réminiscences qui tapissent ma mémoire. Insondable creuset dans lequel je puise de quoi vivre au fond de moi-même. Le monde ne s’affirme jamais tel qu’il est mais toujours pour ce qu’il est pour moi. Ma présence... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mars 2017

Equilibre

(Sibylle- Photo de Démocrite non libre de droits) Si l’on doit poser une quelconque téléologie dans l’existence, il me semble que la seule qui mérite une certaine attention est celle qui nous aide à préserver un équilibre. Nous le sentons bien, des lignes de forces s’opposent, se mêlent, se construisent et se réciproquent continuellement. Réaliser une collaboration harmonieuse entre le corps et l’esprit et ce, dans une coappartenance originaire, ou savoir conjuguer l’effort philosophique avec une pensée rieuse et joyeuse d’élans... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 mars 2017

Gazelles de Sarnath

(Pic du Pourtalet - Dimanche : 19 mars 2017- Photo de Démocrite non libre de droits) Les matières naturelles ont toujours produit un effet ambigu sur la subjectivité. Elles suscitent un va-et-vient entre l’introversion et l’extraversion. Nous éprouvons notre réversibilité du sentant-senti. Nous sommes traversés par des influences atmosphériques dans un clos-ouvert : paradoxe peut-être du vivant. Toute tentative d’accommodation est vaine. La matière minérale des éléments crée une cinématique inédite de nos mouvements.... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 11:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 mars 2017

AZUR WINDOW

(Photo de Démocrite Azur Window - prise le 27 février 2017 - non libre de droits) Nous pouvions encore voici quelques jours contempler cette arche naturelle du XIX ième siècle : fleuron de cette petite ile de l’archipel Gozo-maltais. Cette splendide photo de Démocrite est devenue aujourd’hui « historique » puisque une tempête a eu raison de cette sculpture rocheuse naturelle. «L'être voué à l'eau est un être en vertige. Il meurt à chaque minute, sans cesse quelque chose de sa substance... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 mars 2017

Lourd héritage

Sud de l'île de Malte : Grotto Sibylle et Démocrite ( Mars 2017- Photo de Démocrite non libre de droits) Avec sa position stratégique en Méditerranée. Les îles de Malte et de Gozo connaîtront l'occupation de toutes les puissances qui se succéderont pour le contrôle de la Méditerranée : les Phéniciens, les Grecs, les Romains, les Barbares, les Byzantins, les arabes Aghlabides d'Ifriqiya, les Normands, les Hohenstaufen, les Angevins, les Aragonais. Retour de notre voyage sur l’archipel Gozo-maltèque avec mon atomiste où l’on... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 février 2017

Le Phénix

La musique immatérielle par essence, est une force qui interrompt le flux continuum du temps. Elle fait irruption dans nos sens, bouleverse, irrigue nos émotions. Le plus beau signifiant acoustique reste en deçà ou en dehors de toute portée musicale. La musique semble jouer contre ces sons articulés, enfermés par la langue. Elle murmure tout ce qui est caché, elle crée, libre, insoumise les écarts d’un battement de cœur au rythme irrégulier et puissant. Les dimensions spatiales s’abolissent, s’évanouissent, s’effondrent aussi. ... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 10:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 janvier 2017

Ainsi volait Zarathoustra

  La tristesse peut nous prendre lorsqu’on se sent blessée par des paroles ou des actions ressenties comme injustes. L’âme, momentanément ébranlée s’émeut, bascule dans le vide. Renversement et naufrage sur l’île de Tsalal. Puis, une petite voix résonne qui se veut rassurante. Dans le fond, tout cela ne m’appartient pas, ne me concerne pas.  Si de l’autre côté de l’horizon le ciel s’assombrit, je ne suis pas responsable des ires de Zeus.. Je ne crois pas en la vérité, je ne la cherche pas. Ce concept est une coquille... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 10:42 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,