11 avril 2017

ENBATA

(Jaïzkibel - Photo de Démocrite non libre de droits- Dimanche 9 avril 2016) Splendide phénomène météorologique que les basques nomment selon leur enracinement géographique : Enbata, brouillarta, Galerna sur la côte cantabrique. L’entrelacement aérien de l’humidité et de la chaleur accomplit une œuvre silencieuse. Le bel azur se couvre d’un voile floconneux. Démocrite, l’amateur de nuages prévoit l’arrivée imminente de ces nébulosités sur les sentes ensoleillées de cette corniche basque espagnole. Je le regarde avec... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 novembre 2016

L'envol

 (Tendenera - Photo de Démocrite non libre de droits) Au fur et à mesure que mes pas gravissent ces pentes, je quitte les pins sylvestres pour rejoindre les steppes aragonaises. Libre, je dirige, automnale, ma voile vers les crêtes effilées du Mondoto. La peau de cette montagne respire. Sous mes pieds ses herbes dorées s’agitent. Elles me soulèvent et me transportent vers le bleu de l’azur qui rit à cette terre chaude d’ocres subtilement entremêlés.    A flanc de montagne, fleurissent les gemmes : émaux et silices... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 novembre 2016

Luminiscence

L'astre nocturne vivra cette nuit de novembre son apogée. Douce sphère de lumière, ombrée çà et là par de petits cratères. Ses rayons lumineux flirtent avec la mer solaire, dont les flots oscillent, varient à chacun de ses souffles. Rêve d'une nuit, danse au firmament, une silhouette aimée, chahutée aussi.Icare sommeille dans son berceau de nacre. Ses ailes redéployées, peut-être le verrons nous ce soir..L'espace ne se gouverne pas mais le ciel dans sa vallée cosmique, reste toujours ouvert.
Posté par Sibyllinne à 13:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 août 2016

REMINISCENCE

El PINAR ( La Palma) Photo Démocrite non libre de droits « La forêt est un état d’âme… » Le frémissement de la brise dans les pins canariens souffle une sonorité d’être. Elle soulève, légères et virevoltantes quelques réminiscences d’éclats de nuit intime. Jubilation sans transition de sensations enracinées sur un humus archaïque…La Caldeira hume ces fragrances, reste silencieuse et tait tous ces secrets.  
Posté par Sibyllinne à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 août 2016

Une mort fleurie

Nogales une plage "rustique"de sable noir volcanique : La Palma - ( Photo Démocrite : non libre de droits)             Je ne cesse de me « retrouver », de m’éprouver aussi dans des lectures bachelardiennes.. Quel homme admirable, capable d’étreindre une pensée rationnelle et une pensée poétique. C’est le héraut de l’âme et plus particulièrement de l’imagination des matières naturelles : l’air, la terre, le feu et l’eau, que je salue ici. ... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 09:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 mars 2016

Promontoire des songes

  Cette île est NÔTRE  île, notre refuge aussi. Sibylle et le marcheur atomiste s’y rendent dès que possible. Un soir d’été, allongés sur le sol volcanique près de la Caldeira, c’était un opéra de feu qui s’offrait à leurs yeux et qui éclairait la voûte céleste.  Voir loin c’est voir tôt, c’est voir la nuit des origines, la nuit archaïque, la nuit du chaos. Orphée, protégé par sa lyre, poursuit son voyage dans le sillage stellaire. Depuis ce promontoire des songes, basculent nos pensées, notre nuit intérieure... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 janvier 2016

CHIASME

  ( El Pazino- Dimanche 24 janvier 2016)   Loin du réel avili par les foules de touristes agglutinés dans les stations, je goutte à 1965 mètres d’altitude aux couleurs hiémales et printanières à la fois. Faut-il le reconnaitre, la marche vous délivre de toutes ces écailles quotidiennes qui souvent vous hérissent, vous blessent aussi. Les altitudes vous grisent…Sur ce sommet, j’écris avec la plume d’un vent azuré qui flotte, effleure la surface immatérielle du vélin. Les mots tournent en farandole de syllabes dans ma... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 11:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 septembre 2015

SAISON

( Hautes - Pyrénées : Soum de la Pene)   Une maison de pierres sur des pans de prairie Embrasse la lumière du soleil couchant   Le corps de la montagne murmure au fenil Sous la vieille charpente sonne le carillon   Les coquelicots n’habitent plus la terre La glèbe larmoie, ruisselle sur les stères   Soufflent les alizées, l’été s’en est allé Sur les crêtes suent de volutes nuées..
Posté par Sibyllinne à 15:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
28 août 2015

La Cantabrie

( La Cantabrie- Liencres- Aout 2015)   Trésors de lumière : cœur de la Cantabrie Les courants chahutent les eaux bleues sans abri L’absolu du reflet dessine l’île-étoile Semée d’arbres, muette, elle protège les voiles.
Posté par Sibyllinne à 10:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juillet 2015

Le tableau

En cette fin d’après-midi, alors que le soleil déclinait, je contemplais ce plateau connu depuis l’enfance. Ma vision était suspendue au mouvement, suggéré par les lignes et les rais de lumières à même le sol. Des plans successifs s’agencent au cœur de la nature végétale, des jeux d’ombres et de lumières découpent l’espace. Je pense alors à Monet, à ses jardins. Il aurait probablement tant aimé pouvoir saisir cet instantané, cette naissance continuée qui comble, le pensais-je au fond, tous les manques… André Marchant disait :... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 15:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,