03 juillet 2013

La chouette

Qu'il me soit permis de dédier ce poème à un être cher, il se reconnaîtra... ( Petit clin d'oeil) Sibylle   Une chouette, aux yeux d’ébène cerclés d’or Ses deux grands iris ronds guettent le mauvais sort   Couverte d’un plumage aux doux reflets fauves Elle hulule à la nuit, crie dans la mangrove   D’un air effarouché elle fixe sa proie Ses griffes acérées distillent un effroi   L’aurore aux doigts de rose ferme ses paupières Apaise son petit cœur battant sous-ventrières.  
Posté par Sibyllinne à 15:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

28 juin 2013

Ondines

  Eaux silencieuses, calmes et somnolentes Mêlées à la douceur d’une brise indolente. Chantées par le poète du côté des Guermantes, Elles hument le souffle d’une vestale amante   La barque ondule, vogue vers les nuages Okéanos s’étire dans les vapeurs d’orage. Les eaux amoureuses enlacent le rivage Charriant les fragrances de timides corsages.
Posté par Sibyllinne à 15:14 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
21 juin 2013

Fragances

  Le feu de la pluie éclaire la lucarne Cerclé d’un liseré de petit bois parme   La flamme encore mouillée frissonne contre l’albâtre, s’épuise, tourbillonne…   L’été cueillera les fleurs silencieuses Endormies dans leurs fines ganses précieuses   La brise chante vif dans la verte futaie Où l’hirondelle trisse cachée dans la chênaie   Fermette de vent demeure, qu’une main frôlait Les rhizomes d'iris d’un printemps oublié...   Sibylle Juin 2013
Posté par Sibyllinne à 11:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
03 juin 2013

Printemps aragonais

      Le vent caresse la belle terre d’épeautre Belle toison verte aimée par l’argonaute Eole esquisse un sourire, lâche la bride Jason s’en est allé au pays de Colchide   La peña d’Oroel accueille le vieux pâtre Frissonnant le soir, se chauffe près de l’âtre Ermitage ibérique aux accents florentins Sommeille sous un soleil aux éclats d’étain   Sous mes pas de brindille une petite fleur Au bleu safre – persan distille ses senteurs Elle signe sa victoire des affres de l’hiver Enlace les... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 14:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
31 mai 2013

Stance

  Quelques timides perles fines de grenat Parent son feuillage en guise d’apparat Fleurtent çà et là des gouttelettes d’argent Qui suscitent l'envie, un appétit ardent   Des sentinelles noires, choucas des hautes cimes Au plumage bleuté, à la soierie sublime Dérobent leur pitance, guettent la colombe Tourterelle distraite qui d’un coup succombe   L’azur déprimé par ces violentes ondées Tente de recueillir les éparses clartés D’une aube fatiguée, toute ensommeillée D’avoir perdu l’espoir, Ô joli mois... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 16:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mai 2013

Terre sublunaire

  Terre sublunaire     Terre noire, ingrate en apparence, Quelques lapilli de source incandescente   Sculptent un paysage sans commune mesure Les scories couvrent l’akadama sans usure   Une route improbable se jette dans l’océan Aux courbes sinueuses et lacets de géant   Près du sable une lagune jade-vert gît Sous la brise sa peau scintille puis frémit   Sa forme inattendue suscite un bel émoi Comme des premiers élans, merveilles sans effroi   (Sibylle- Mai 2013-... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 11:17 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

01 mars 2013

Sans retour

  Au solstice d’été : le soleil ne dort pas Jour et nuit enlacés, Paikan aime Eléa L’inuit s’en est allé avec son attelage Insolente échappée vers de lointains sillages   Les rêves de douceur s’étreignent dans leur tombeau   Le blizzard souffle ici, parfois plus que les mots..   ( Sibylle)
Posté par Sibyllinne à 11:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
22 février 2013

Blandices

  C’est probablement au fusain que l’artiste a tracé les reliefs de ces monts aux courbes épurées. Le trait fin, « grisé », si délicatement ombré suscite un émoi on ne peut plus singulier. Une gravure d’antan, l’horloge s’est arrêtée. Argentique ou numérique, on s’y perd volontiers, happé vers un ailleurs. Aux portes des autochtones, l’hiver s’est invité .Le vent tempête vainement au carreau du vitrail d'une petite chapelle de ce hameau perdu. Dans le creux de la vallée, tintinnabule la bélière de brebis égarées dans... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 11:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
15 février 2013

Leçon des choses

« La confondante réalité des choses Est ma découverte de tous les jours. Chaque chose est ce qu'elle est Et il est difficile d'expliquer à quiconque à quel point cela me réjouit, Et à quel point cela me suffit. » Alberto Caeiro, Poèmes désassemblés
Posté par Sibyllinne à 16:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
12 février 2013

Le milan royal

  L’oiseau crie, huit dans la clarté vespérale Aérien, léger vole le milan royal Un plumage brun pourpre et rayé de roux Un iris jaune ambré jaillit des petits trous   Le regard acéré, le rapace est puissant Plane dans l’azur, se frotte à tous les vents Capture le geai dans les champs de bruyère Plonge en piqué, prisonnier de ses serres   Le passereau tombe, impossible combat Ici la nature, reprend toujours ses droits…   (Sibylle 12 Fev 2013)
Posté par Sibyllinne à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :