25 avril 2018

Deux feuillets

   Dans l’Ethique, Spinoza se demandait : "Qu’est-ce que peut un corps ? " Et il répondit : " Personne n’en sait rien." Je partage tout à fait cette assertion.  Pour ma part, mon habitacle extérieur me donne cette chance d’être en harmonie avec lui : de la finesse, de la légèreté et de la grâce aux dires de certains, m’ont depuis longtemps réconciliés avec mon apparence. Pour autant, je me suis toujours étonnée de parvenir à franchir certains obstacles physiques... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 décembre 2016

ENTENTE

(Ordessa-Photo de Démocrite non libre de droits) Cheminer évoque une certaine dynamique celle de mes pas, de mon esprit, de mon imagination aussi. Cela sent bon ces petits chemins muletiers des montagnes où coulent dans une gorge profonde des eaux cristallines. Dans sa coquille diaphane, mon corps se joue des nébulosités aériennes. A flanc de montagne se dresse une grange, vieille maison de pierres où vont et viennent la rosée et l’étoile. Un petit visiteur au regard curieux profite des lieux pour saisir quelques baies. Son pelage... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 11:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,