09 juillet 2015

LA LIBELLULE

    La libellule irise les eaux des lacs dormants Bercée par la musique d’alizée bruissant   Ses petits vols alaires inquiètent les éphémères La fraicheur et la pluie abiment ces solitaires   Qui hantent les marécages, survolent les tourbières Ses ocelles sensibles à la douce lumière   Refletent les sourdes clartés, les silences d'hier  
Posté par Sibyllinne à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,