09 décembre 2013

Ailleurs

J’ai fini de croire, j’ai fini d'espérer Tout respire : de la terre aux envolées   Frénésie d’un exténuant bonheur, ma maison Longtemps je l’ai cherchée, couvée par ma raison   Rêve d’enfant.. Tout calice est demeure Je n'ai qu’un toit du ciel pour abriter mon cœur.    
Posté par Sibyllinne à 16:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,