24 juillet 2015

L'écorce

De fait, la montagne nous hisse vers des hauteurs improbables, là où l’air devient enfin respirable. Ce promontoire est  se situe au-delà du monde des hommes, de leur charivari et de leurs turbulences. Celui qui sait voir, peut observer cette peau peut-être meurtrie, fissurée, plissée par les éléments, et courbée par les ans. Pour autant, l’écorce de la montagne respire. Elle se pare toujours de ses plus beaux effets. Des calcaires cendrés taquinent quelques brins d’herbe qui secrètement pansent ses plaies. L’excellent vol... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 10:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 juin 2015

L'ASCENSION

  Le moutonnement des nuages, caresse indifféremment ces crêtes sans frontières. Elles donnent aux humains que nous sommes une belle leçon d’humilité. Les mains s’agrippent à quelques rugosités, les pieds caressent et se faufilent dans les cavités pierreuses. Il suffit juste de se porter et de se soulever grâce à ces points d’attaches sculptés dans la roche d’hier et d’aujourd’hui. La montagne n’appartient à personne. Dans ce périple ascensionnel, l’astre du jour réchauffe la paroi de ces monts escarpés, célestes aussi,... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 09:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 mai 2015

LE "CA-VOIR"

( AISA : 17 mai 2015) On ne sait pas ce que peut un corps disait Spinoza. Effectivement, la longue marche en montagne est un effort singulier qui met en mouvement toutes nos cellules qui s’agitent, se transforment, au grès de l’altitude. Sur ces hauteurs presque improbables la respiration devient tonique. La marche active des rêveries substantielles intimes et digestives, le corps et l’esprit gagnent en vertu. L’arbre qui pousse au bord de l’abime appelle une sauvagerie qui nous est devenue étrangère et pourtant …Il prend ses... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 14:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 mai 2015

L'EAU REVEE

 ( Lac Castérau - mai 2015) L’eau rêvée en surface oscille entre le paraitre et la parure. Les rayons du soleil printanier jouent leur partition de lumière sur la fine capeline de glace. Ils réveillent l’eau dormante, silencieuse qui  « s’ophélise » l’hiver venu. Du bout du monde, Eléa rejoint Paikan aux confins du cercle polaire. L’image brouillée d’un pôle inversé flotte sur ses rives encore hésitantes dans l’entre deux des saisons. Doucement elles frissonnent sous un cri de velours, s’animent de mille ondes.... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 avril 2015

LESCUN

Sous les nuées vespérales, le soleil répand ses filaments de lumière. Ses rais jouent la musicalité d’une météorologie intérieure. Le temps est englouti dans les vapeurs du soir. Lescun, splendide petit village aspois disperse le mouvant, caresse l’immobile, aux pieds de ces géants de monts tutélaires.
Posté par Sibyllinne à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 avril 2015

AERIEN

  En ce lundi de printemps, parvenue tout au sommet, je fus envahie d’une singulière sensation, prise là sur la crête entre deux saisons qui, je le suppose se saluent : une pente sud, verte et lumineuse, une pente nord blanche immaculée. Ici tout est volatile, calme et volupté. De fait, on ne peut pas être tout à la fois : un isard et un milan …Je les observe, ces âmes montantes qui furtivement embaument la plaine, mais si peu car aussitôt les airs les réclament..Un sylphe murmure. Un rêve étonnant m’environne, je... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 14:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 mars 2015

L'INITIATION

Après une mauvaise série de week-ends interminablement pluvieux , nous pûmes enfin reprendre les chemins vallonnés d’un fameux plateau pyrénéen. Surpris par l’étonnante douceur dominicale et quelques rais printaniers du soleil, nous décidâmes de cheminer sur des courbes inattendues, des terres ondulées, tantôt douces, tantôt raides et pentues. Mes jambes me portent avec force et plaisir dans cette sensation de verticalité. Que recèlent ces monts sinon leur mystère abyssal d'une naissance tourmentée : le souffle de la terre. ... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 janvier 2015

Impression d'un soleil naissant

Ces contrées pyrénéennes résonnent, elles parlent au seuil de l’être. L’éclat de l’image : impression d’un soleil naissant, file dans l’objectif de la chambre noire. Elle signera le tableau de l'oeil du photographe.Le tressage des plans souligne les jeux d’ombres portées des creux et des bosses, dessine les collines. D’étranges sinuosités gravées à leur surface rappellent le pas errant de quelques vagabonds, amoureux des cimes. Sur ces hauteurs, le corps de la montagne caresse ma rétine, ondule en transparence. Sa peau... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 janvier 2015

Le Promontoire

     Etrange « linéarité » du temps où tout passe et tout demeure sur ces crêtes ibériques. L’affaire du voyageur est de passer sur des sentes sans sillon, pleines de nœuds et de coudes. Imminence du danger- Confusion des sensations. Intranquillité et délice de l’être pour ce flâneur happé par l’improbable vision de lieux ciselés par Dante se tenant au faîte. Puis en aplomb, des terres faussement arides trouées çà et là de quelques réserves aqueuses humanisent les lieux. A ces altitudes, l’air froid gagne des... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 août 2014

L'Aragon

  Celui qui prétend faire tel ou tel sommet de montagne ne parvient qu’à se défaire en réalité. Consommateur de paysage, fausse possession et dépossession de soi. Quelle prétention ! Il y a encore quelques heures, je marchais dans ces contrées où jadis mes aïeux échangèrent des instants de vie, rythmés par ces cloches des vieilles églises qui tintinnabulent jusqu’au changement de jour des villages aragonais hauts perchés..Tantôt, nous nous décidâmes d’effleurer de nos petits pas d’humains la peau du Grand... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 16:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,