13 décembre 2015

FEUILLES

Quelle journée splendide dans ce Béarn natal. Hier, nous étions de passage au cœur de deux petits villages : Salies-de-Béarn puis Sauveterre-de-Béarn. Le premier bourg célèbre pour ses salines aux maisons typiques, aiguise notre curiosité, tandis que le second, nous replonge d’un coup à l’époque moyenâgeuse avec ses fortifications superbes aux pieds desquelles ruisselle le gave d’Oloron. Je ne connais rien de plus apaisant que cette campagne aux intonations « chevaleresques ». Le silence qui accompagne nos pas... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 20:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 décembre 2015

HORS LANGAGE

J’ai eu la grande chance de « faire » des études de philosophie, une chance parce que c’était là ce qui me faisait vibrer dès mon adolescence et ce, sans le savoir qu'il s'agissait précisément de philosophie. J’ignorais totalement que cette attitude relevait d’une attitude dite "philosophique" .En effet, je n’avais aucun héritage en la matière. Toute ma famille regardait cet intérêt ou curiosité que j’avais à l’égard de la nature des liens entre les choses, entre les êtres, comme une pure perte de temps : une forme... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 09:46 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juin 2015

La "part de l'oeil"

  (Qu'il me soit ici permis de remercier chaleureusement Madame Eliane Escoubas pour avoir eu le bonheur de participer à ses cours) Il m’arrive souvent de penser à une personne que je considère être une « grande dame » malgré sa taille moyenne. J’ai eu la chance de la croiser voici plus de vingt cinq ans au sein de l’UFR de philosophie de Toulouse le Mirail. Chaque mardi matin, nous étions, nous élèves de licence en philosophie en cours de phénoménologie avec E. Escoubas, helléniste, germaniste, latiniste etc…... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 mars 2015

L'OEUVRE

( Paul Klee)  Lors d’une discussion récente sur l’œuvre d’art, je fus agréablement surprise par une évidence qui depuis me taraude et tourne en boucle dans ma tête.  L’œuvre d’art est une œuvre fondamentalement lorsqu’elle questionne les sens, lorsqu’elle les désoriente. Elle nous renvoie au fond à cette abyssale absence toujours d’ores et déjà présente en tous lieux. D’aucuns la sentiront dans l’inexplicable, dans l’imprévisible, dans l’absence de (trop) plein de vide, peut-être juste apparent. L’œuvre nous chavire,... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 novembre 2014

Le mouvement perceptif

La perception tisse notre relation originaire au monde. Elle ne falsifie pas notre rapport au monde, dussé -je affirmer et réitérer ceci, qu’elle est toujours d’ores et déjà constituée par l’objectivation de nos catégories scientifiques, culturelles, c’est-à-dire par un ensemble de catégories toutes modélisatrices d’un schème a priori universel. Le sujet comme le monde se tiennent inévitablement dans cette corrélation réciproque. L’individu n’existe que par et dans cette liaison avec le monde. Or cette relation s’effectue... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mai 2014

La perception

    Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; ... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 novembre 2013

Voir

"Chaque objet est le miroir de tous les autres". ( Maurice Merleau Ponty). Tout récemment, un ami de la sagesse démocritéenne, m’interrogeait sur la «  valeur » philosophique de la phénoménologie. Je vois bien, disait t-il ce courant en tant que méthode mais je reste dubitatif concernant « l’intérêt », les tenants et les aboutissants de cette forme d’ontologie Pour ma part, je fus séduite lors de mes études de philosophie par cette approche singulière qui détonait avec la plupart de systèmes précédents,... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 11:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juin 2013

Etre-au-monde

Explorer les volumes, saisir la profondeur, la perception des corps et des choses,tout cela  m’intéresse au plus près. Qu’est-ce que voir ? Pour ce faire, je souhaiterais quitter au plus vite toute conception intellectualiste comme celle de Descartes qui trouve ses explications et solutions de repli dans la pensée : démiurge de toutes choses. Chez l’auteur de la Dioptrique, tout est affaire de projections mentales, il préfèrera d’ailleurs le dessin, la géométrie, la métrique à la peinture. La mesure exacte de... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 15:42 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :