23 novembre 2015

STANCES

    Sous le grain, les arbres décolérés s’endorment La brise souffle les plaies de l’écorce des ormes   Frémissent les feuilles dans leur chagrin du soir L’aube les soignera sous l’or d’un reposoir
Posté par Sibyllinne à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 août 2015

Songe

L’arbre des montagnes, haut perché écrit des rencontres. Habité par le vent, son feuillage frissonne, il écoute les fleurs. Il bruisse, murmure ses chants au promeneur solitaire. Tout vient docilement chuchoter à son âme, là où enfin le paysage se repose. Dans cet enchevêtrement de ce qui fait monde, tout semble s’enlacer.  
Posté par Sibyllinne à 15:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
20 juillet 2015

Atmosphere

J’habite  désormais la tranquillité des arbres avec l’immensité de leurs courbures qui caressent l’azur. De temps à autre une sensation étrange m’envahit comme celle de s’entendre voir, peut-être même de voir certains parfums et de rêver les odeurs.. L’arbre majestueux est un nid, un corps réel qui ne demande et n’exige plus rien. Le vieil arbre a décoléré, toute revendication s’efface, s’évapore pour rejoindre les cœurs fatigués de ces hommes toujours insatisfaits.Les branches comme les mots s’aiment, ils habillent le... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 16:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
13 novembre 2013

L'arbre

Immense, son port altier lui sied à merveille Habitant délicat des forêts sans sommeil Ses feuilles chuchotent sous un soleil de nuit Du bel émoi vécu avec l’astre qui luit   Sautillent sur ses branches, des petits êtres, Volatiles siffleurs des mélopées à naitre Ils caressent son bois, cette peau d’ébène Sous l’écorce brune coule sa divine veine.
Posté par Sibyllinne à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :