10 juillet 2014

Des-espérer

"Qui cesse d'espérer, cesse aussi de craindre". (François de Malherbe). Ce qui promptement anime la crainte ne serait-ce pas la disparition de l’accomplissement de possibilités estimées les plus désirables pour soi ? Au bout du compte, il s’agit toujours et encore de soi, même si on ose prétendre que l’on se soucie de l’autre. Bagatelle et sublime tromperie que celle de l’âme humaine qui prétend déployer vers l’être aimé une pensée ou un élan altruiste. Ces pensées souterraines animées par quelques actes volitifs sont... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,