02 décembre 2014

La mesure

  Peut-on à proprement parler d’une inconstance de nature chez l’être humain ? Ce qui est sensiblement vrai et dit un jour chez un même individu ne l’est plus le lendemain ou l’heure d’après. On se surprendra alors à penser tout bas, si celui-là ne déraisonne pas : encore un brindezingue, OUSTE !   J’exclus d’ores et déjà de cette réflexion toute forme de pathologie mentale comme celle qui ronge le maniaco-dépressif, le caractériel, le mélancolique, l’abandonnique et autre typologie dissonante prise en charge... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 16:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,