25 juin 2018

L'intervalle

Nous avançons dans le lapiaz de la Pierre Saint-Martin aux diaclases élargies, serait-ce là le « Mordor » ? L’arrivée à ce sommet semble suspendre Chronos dans son élan, tant l’horizon l’agrandit. Elle immobilise les montagnards pourtant aguerris. Une brise légère caresse nos visages, sans doute pour mieux nous porter sur ces crêtes lumineuses. La tranquillité des cimes répare le souffle. De fait, on respire mieux dans l’illimité. A mes pieds, des petits jardins miniatures résonnent dans ce chant printanier de... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 15:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 septembre 2017

PARFUMS

        Ces formes sylvestres longilignes que j’admirais ce soir dans les bois aux pieds de ces si belles montagnes s’arc-boutaient pour s’épouser en ombre portée sous un halo de douceur épris d’un clair-obscur . Des petits passereaux bruitent leurs ébats, ils frissonnaient de concert avec les feuilles d'automne dans cette tranquillité caillée par des battements d’ailes. Les poètes le savent, vous ne traversez pas la forêt, c’est elle qui vous habite. Elle est un cœur qui bat, une pulsation astrale, un... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 21:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 septembre 2016

Repli

Le changement de saison imminent requiert chez moi une aspiration au repos, à la tranquillité. L’activité professionnelle en cette fin d’année est toujours très dense, très prenante, trop accaparante pour ne pas désirer autre chose que de vivre des moments de loisirs et de « pure » détente. Question de rythme sans doute. Une image surgit, celle de l’art enfantin, d’une petite fille qui prend son pinceau de couleur pour laisser aller sa main sur la feuille de papier canson, en toute liberté. Le grain plus ou moins épais de... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 11:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mars 2016

La marche

(Sublime Pic d' ASPE - Le 13 mars 2016 - Photo : DK) Un manteau blanc formé de cristaux translucides fond sous nos pas. La neige silencieuse accueille nos foulées. Au zénith, les rais de soleil fluidifient ces gouttelettes d’eau : petits miroirs éphémères aux courbures stellaires. Nous gravissons lentement ces pentes immaculées : prodigieuses beautés des monts ibériques. Pour le marcheur qui monte et trace mon chemin, l’altitude dessine une vague animalité. La montagne respire.Il vit ses pas. Son imagination verticale et... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 11:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 janvier 2016

CHIASME

  ( El Pazino- Dimanche 24 janvier 2016)   Loin du réel avili par les foules de touristes agglutinés dans les stations, je goutte à 1965 mètres d’altitude aux couleurs hiémales et printanières à la fois. Faut-il le reconnaitre, la marche vous délivre de toutes ces écailles quotidiennes qui souvent vous hérissent, vous blessent aussi. Les altitudes vous grisent…Sur ce sommet, j’écris avec la plume d’un vent azuré qui flotte, effleure la surface immatérielle du vélin. Les mots tournent en farandole de syllabes dans ma... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 11:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 juin 2015

REFLUX

Les enfants maudits trouvent souvent leur autre soi même dans les profondeurs océaniques. Ces roulis incessants hantent ces espaces où l'âme gronde et rugit. Les crêtes argentées des vagues donnent cet éclat qui fait mal , celui des fleurs du Parnasse qui a fâné cette enfance. L'eau tumultueuse frappe et réveille le cri primordial de cette venue au monde.Le premier souffle est celui du déchirement, de la séparation, plus tard de l'abandon voire même du rejet. Etonnantes vibrations, le flux et le reflux des vagues jouent une drôle de... [Lire la suite]
Posté par Sibyllinne à 09:09 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,